Tribune libre

Le Club rhénan passe au crible les relations franco-allemandes

Le « Club rhénan » a fait le point sur les relations franco-allemandes le 14 mai à Paris, dans la perspective de la Présidence française de l'Union (PFUE) à partir du 1er juillet.

Rencontre avec la Moldavie

La Moldavie est un pays européen, devenu partenaire institutionnel de l’Union européenne à travers la politique de voisinage conclue en 2005.

La Chine se donne les moyens de concurrencer Airbus et Boeing

L'Etat chinois a donné son plein soutien à l’un des derniers domaines où la technologie occidentale reste en pointe, l’aéronautique. Ce week-end, les plus hauts responsables industriels et politiques ont dévoilé le plan stratégique qui devrait permettre à la Chine, d'ici 2020, de réaliser la construction domestique d'un avion gros porteur.

Quel cursus européen choisir ?

Le nombre de cursus européens a progressé encore plus vite que l’appréciation de l’euro face au dollar ces dernières années. Pourtant, sur le marché du travail, il n’est pas facile de faire valoir une compétence « européenne » - y compris dans les administrations européennes. Sur quelle formation miser ?

Angela Merkel reçoit le Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle

Le Président français, Nicolas Sarkozy, a obtenu de prononcer l’éloge d’Angela Merkel, lauréate du Prix Charlemagne – un Prix créé en 1950 récompensant des personnalités politiques, ou parfois des institutions, pour leur engagement européen.

Lancement d'un magazine européen

Une jeune équipe de journalistes vient de lancer un magazine européen en langue allemande, intitulé "european". Sa légende est « was uns verbindet » ("ce qui nous relie »). En couverture, Carla Bruni, « la First Lady la plus scintillante d’Europe », vole la vedette à son Président de mari. Ce magazine mensuel fait 100 pages et coûte 4.95 euros. Il se feuillette aussi gratuitement sur Internet.
 

Les jeunes chercheurs ne voient pas la vie en rose

En 2003 éclatait en France un mouvement inédit de protestation chez les chercheurs, pourtant réputés jusque-là pour n’être qu’une communauté animée par des intérêts trop divergents, entre disciplines, pour trouver une voix commune. Ce mouvement s’élevait contre la réduction de plus de 500 postes et leur remplacement par des contrats à durée déterminée.

Pourquoi les entreprises allemandes souffrent pas (trop) de l’euro fort

L’euro fort est considéré comme un risque pour l’économie allemande, davantage tournée vers l’export que l’économie française. Mardi 22 avril, l’euro a dépassé brièvement les 1,60 dollars. Pourtant, les carnets de commandes des entreprises allemandes résistent mieux à la hausse de l’euro qu’on aurait pu l’imaginer. Warum ?

Syndiquer le contenu