Dîner-débat : " Le "non" français en perspective"