Présidence française de l’UE (1er juillet 2008) : les attentes des Français en décalage