À Bruxelles, Shakespeare fait reculer Molière et Goethe