De la thèse du brain drain à celle de la brain circulation