Petit-déjeuner "l'UE et la Géorgie", en présence de Pierre Morel

23/03/2009

En amont de la séance "Europe de l'Est : une politique de (bon) voisinage est-elle possible?", le Groupe des Belles Feuilles reçoit Pierre Morel, représentant spécial de l'Union européenne pour la Géorgie.

Pierre Morel est un diplomate français, ancien élève de l'ENA (Promotion "Thomas More", 1969-1971), né en 1944. Il a notamment été à l'Élysée de 1981 à 1985 et ambassadeur à Moscou de 1992 à 1996, à Pékin de 1996 à 2002, à Rome (Saint-Siège) de 2002 à 2006. Depuis octobre 2006, il est détaché auprès de la Commission européenne en qualité de représentant spécial de l'Union européenne pour l'Asie centrale et depuis le 15 septembre 2008, il est représentant spécial de l'Union européenne pour la Géorgie.

Quelle est la perception russe du Caucase et plus particulièrement de la Géorgie? Comment a été menée l'action des Européens en Géorgie depuis la fin des combats? Quelles leçons peut-on tirer de la gestion de cette crise?

Lundi 23 mars, à 8 heures précises au Salon de thé Angelina, 226 rue de Rivoli.

 
Elements de lecture

- Fondation Robert Schuman : "L'Union européenne face à la guerre russo-géorgienne", une analyse de Jean-Dominique Giulani et Michel Foucher

- Rue 89 : "Guerre en Ossétie: Moscou tente de rompre son encerclement", par Philippe Perchoc (avec une carte présentant les différents enjeux de cette région stratégique)

- La Croix : "La Géorgie se presse d’effacer les traces de la guerre", par Alain Guillemoles

 

Lundi, 23 Mars, 2009 - 08:00 - 09:30