Petit déjeuner du Groupe des Belles Feuilles autour d’Alexis Dalem

 

Lundi 27  janvier 2014

Le Groupe des Belles aura le plaisir de recevoir M. Alexis Dalem, conseiller spécial du ministre des Affaires Etrangères, lors d'un petit-déjeuner-débat qui se tiendra le lundi 27 janvier à 8h00 précises.  

 

La Femme est-elle l’avenir de l’Europe ? Prise de responsabilité, visibilité : quels enjeux pour les femmes en Europe ?

 

Samedi 18 janvier 2014
 

La séance du 18 janvier nous conduira à un débat sur la place et le rôle des femmes dans l'Europe d'aujourd'hui et demain. 
 
En 2013, seulement 17,6 % des membres non exécutifs des conseils des plus grandes entreprises européennes étaient des femmes. En 2020, ce pourcentage devrait passer à 40 %, selon la directive adoptée par le Parlement européen en novembre 2013.
Au cœur du débat actuel relatif à l’égalité des genres, se pose toujours la question de l’approche choisie : prescriptive ? Incitative ?

Petit-déjeuner du Groupe des Belles Feuilles autour d'Ulrike Guérot et de Fabien Dell

Jeudi 19 décembre 2013

 

Le Groupe des Belles aura la plaisir de recevoir Ulrike Guérot et Fabien Dell lors d'un petit-déjeuner-débat qui se tiendra le jeudi 19 décembre à 8h00 précises.  

Cette rencontre à deux voix de deux grands connaisseurs de l’Allemagne sera l’occasion d’évoquer l’état de la relation franco-allemande, la constitution du nouveau gouvernement à Berlin et les perspectives offertes en matière de stratégie et de convergence économique entre les deux pays.

Retour sur les élections allemandes

Quel avenir pour la politique européenne ?

Samedi 14 décembre 2013

 

La séance du 14 décembre nous conduira à un débat sur les conséquences des élections allemandes du 22 septembre 2013 sur l’architecture de l’Europe de demain, à la veille des élections européennes.

Les Elections européennes de 2014

 Vers un blocage de l’Union européenne ? 

Samedi 16 novembre 2013 

 

La séance du 16 novembre nous conduira à ouvrir le débat sur les prochaines élections européennes et leur impact sur l’évolution de la construction européenne. 

Dans moins de sept mois, les prochaines élections européennes auront lieu dans tous les États membres. Entre le 22 et le 25 mai 2014, les citoyens européens devront élire 766 députés européens.

Ces élections se dérouleront dans un contexte particulier pour au moins trois raisons :

Report de la séance du 19 octobre 2013, "Politique économique et pacte de croissance"

A notre grand regret, la première séance de la saison 2013-2014, prévue le 19 octobre, est reportée. Un de nos invités ayant un empêchement de dernière minute, nous travaillons à trouver une nouvelle date au plus vite.

Le prochain événement GBF demeure pour l'instant la séance du samedi 16 novembre.

Avce toutes nos excuses pour ce désagrément,

L'équipe du GBF

Les collectivités territoriales et l'Europe


Du local au supra-national

 


Samedi 25 mai 2013
 
 

Il y a quelques semaines, les Alsaciens se sont prononcés par référendum contre la fusion des deux départements et de la région pour créer une collectivité unique. Le résultat du vote fait nettement apparaître la rupture entre le Haut-Rhin (Colmar), opposé à 56 %, et le Bas-Rhin (Strasbourg), favorable à 67 %. L'esprit de clocher pourrait avoir triomphé d'un projet ancien et qui, jusqu'à il y a peu, faisait l'objet d'un relatif consensus dans ce territoire culturellement, politiquement et économiquement très intégré. Faut-il voir dans l'échec de l'intégration alsacienne un signe avant-coureur des difficultés à venir pour l'Europe ?

L'Europe veut-elle tuer le Smic?

Retour sur le paquet emploi et sur l’avènement progressif d’une politique sociale européenne

Samedi 23 Mars 2013 à 9h

Le mercredi 18 avril 2012, la Commission européenne a dévoilé une communication dans laquelle elle propose une série de mesures en faveur de l’emploi et de la croissance, incluant des salaires minimaux « décents » mais aussi leur différenciation par branche. Un message sensé s’adresser à l’Allemagne, où les salaires sont jugés trop faibles par rapport à la productivité des travailleurs. Un message qui marque en tous cas une inflexion  notable du discours de la Commission. Longtemps considéré comme un frein à l’embauche, le salaire minimum est pour la première fois cité comme un élément de lutte contre les trappes à pauvreté et à bas salaires.

Syndiquer le contenu