L’Allemagne et la France forment de hauts fonctionnaires bi

- culturels et bilingues. La formation des fonctionnaires s’effectue presque toujours dans un cadre étroitement national. Les gouvernants allemands et français, conscient de cet obstacle à l’efficacité du travail et au développement des projets commun, en particulier au niveau européen, ont voulu y porter remède.

Lors du 40° anniversaire du Traité de l’Elysée, Jacques Chirac et Gérard Schröder ont ainsi appuyé la création d'une formation supérieure franco-allemande dans le domaine de l’administration et des relations européennes. Ce Master, appelé Master européen de gouvernance administrative (MEGA) vise à former des fonctionnaires bilingues et biculturels, capables d’évoluer dans un environnement de travail européen.
L’Ecole Nationale d’Administration, qui pilote le projet côté français, vient d’ouvrir la quatrième vague de candidatures. Le Groupe des Belles Feuiles s'est procuré le dossier d'inscription, en pièce jointe, pour l'année universitaire 2008-2009. L'admission se fait sur examen du dossier, épreuves écrites (dont un test de langue) et présentation orale des projets du candidat.

Cette formation de haut niveau s’articule en trois temps, chacun d’une durée de 3 mois. Le premier module a lieu dans les locaux parisiens de l’ENA, avenue de l’Observatoire. Il s’agit d’acquérir une vision comparée des systèmes administratifs français et allemand, de se familiariser avec les questions européennes, et d’améliorer ses compétences en allemand pour les Français, en français pour les Allemands. A l’occasion d’un séminaire initial, mais aussi de travaux de groupe, les étudiants sont sensibilisés à la communication interculturelle. Le second module est un stage en administration, dont le choix est arrêté à l’issue d’un entretien, sur la base des vœux formulés par l’étudiant et de son parcours antérieur. Le troisième module a lieu à Berlin et à Potsdam. C’est le pendant allemand du premier module. En outre, chaque étudiant définit et prépare le sujet du mémoire qu’il rédigera pendant l’été.

Le contenu des cours est très large. Il comprend une analyse comparative des cultures et des structures administratives en France et en Allemagne, une initiation aux problématiques de la performance dans la gestion publique, une étude des relations entre institutions européennes et administrations nationales. Quant au stage, il permet d’acquérir une expérience concrète, et de développer la capacité à travailler dans un environnement germanophone pour les Français, francophones pour les Allemands. Un travail de recherche est également exigé pour la rédaction du mémoire.
L’année de Master inclut trois séjours d’étude à Strasbourg, Bruxelles et Florence. Ces voyages sont l’occasion de découvrir les institutions européennes par une approche de terrain.

Les institutions partenaires sont l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, l’Université Robert Schuman de Strasbourg, l’Ecole Nationale d’Administration, le Centre des Etudes Européennes de Strasbourg, la Humbolt Universität, l’Université de Potsdam et l’Académie Fédérale d’Administration Publique (BAKöV).

Eine kurze Vorstellung dieses Masters wird auch auf Deutsch angeboten. Bitte öffnen Sie die angehängte Datei « MEGA_Deutsch » hier unten.

Marc Foglia, pour le GBF