Les négociations sur le marché transatlantique. Relance nécessaire à la croissance européenne ou repoussoir pour les opinions publiques ?

 
 
Samedi 8 février 2014
 
La séance du 8 février nous conduira à poser la question de l’Union européenne comme acteur international. Elle a été conçue autour du cas des négociations en cours sur le futur marché transatlantique avec les Etats-Unis.
 
Les enjeux sont ici nombreux : comprendre comment ces négociations viennent révéler l’état des relations transatlantiques après l’affaire Snowden ; envisager quel type d’acteur international est l’UE et comment les compétences se répartissent entre les Etats membres et les institutions européennes, d’une part, et entre ces institutions elles-mêmes, d’autre part ; discuter des perceptions publiques de ces négociations dont on comprend qu’elles mobilisent une grande partie des opinions publiques contre elles.
 
Les objectifs de la négociation sont, selon le Parlement Européen, d’induire « une harmonisation progressive des réglementations et de la reconnaissance mutuelle des règles et normes en vigueur ». Ces négociations portent en effet moins sur les droits de douanes (déjà faibles entre les États-Unis et l'Europe - leur annulation étant plutôt à l'avantage de l'Europe) que sur les normes, réglementations et autres « barrières non tarifaires » au commerce transatlantique.
Pourtant, la création de cette zone de libre échange pose un certain nombre de questions relatives à la préservation de préférences sociétales très ancrées des deux côtés de l’Atlantique : les OGM, la préservation d’un modèle social spécifique, le débat sur la propriété des données personnelles.

 
Nos invité(e)s :

-Marie Christine Vergiat, députée européenne, Front de Gauche

-Henri Weber, député européen, Parti Socialiste

-Alix Rancurel, Conseiller/Rédacteur à la Sous-direction des affaires économiques internationales du Ministère des Affaires Étrangères

-Maud Labat, coordinatrice communication et partenariats à la Représentation de la Commission Européenne en France, anciennement à la DG Trade de la Commission Européenne

Modérateur : Philippe Perchoc 

 
Pour aller plus loin : 
 
- Une contribution de Paweł Świeboda au TGAE de Notre Europe. http://www.notre-europe.eu/media/tgae2013.pdf?pdf=ok (page 50 et s.)

- « Pivot to a Trans-Atlantic Market », une tribune de Marta Dassù et Charles Kupchan dans le New York Times http://www.nytimes.com/2013/06/14/opinion/global/pivot-to-a-trans-atlantic-market.html

- Pour un état récent des opinions des deux côtés de l’Atlantique, les résultats de l’enquête « transatlantic trends » du GMFUS : http://trends.gmfus.org/files/2013/09/TTrends-2013-Key-Findings-Report.pdf
 

 
 
La séance aura lieu le samedi 8 février de 9h00 à 12h30 au Bistrot de Paris (33 rue de Lille, 75007 Paris)http://g.co/maps/ng36c. Elle sera suivie d'un déjeuner.
 
Nous vous remercions de confirmer votre présence auprès de Thomas Raineau, délégué général du GBF : thomas.raineau@groupedesbellesfeuilles.eu

Merci de préciser si vous ne pouvez pas rester pour le déjeuner.
Le coût du déjeuner et de la séance est de 50 euros pour les non-auditeurs.