Jean Guyot, un financier humaniste (fiche de lecture)

Arthur Manset est étudiant en sciences politiques à la Georgetown University de Washington D.C. Il a lu la biographie qu’Alessandro Giacone a consacré à Jean Guyot (« Jean Guyot, un financier humaniste » aux Editions du CNRS) et a adressé au Groupe des Belles-Feuilles la note de lecture ci-après. Nous le remercions de nous avoir autorisés à la mettre en ligne.

Guy Verhofstadt

Le 18 mai 2016, le GBF a reçu Guy Verhofstadt, député européen et ancien premier Ministre belge pour un diner qui a rassemblé plus de 100 personnes à l'ACF. Il était à Paris dans le cadre de la sortie de son livre "le mal européen" et a choisi le GBF comme tribune.

 

Paul Jaeger, co-fondateur du Groupe des Belles Feuilles, est intervenu sur BFM

Paul Jaeger, co-fondateur du Groupe des Belles Feuilles, est intervenu sur BFM dans l'émission "500 millions d'européens" sur le thème "l'influence de la France dans l'Union Européenne"

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/audio/bfm-3004-500-millions-d-europeens-327376.html

https://www.linkedin.com/groups/1470

https://www.facebook.com/groupedesbellesfeuilles/

Données en ligne : la mainmise de l’industrie américaine sur la vie privée des utilisateurs européens

Il est urgent que les européens se mobilisent contre la domination américaine en matière d’exploitation des données privées. Un rapport incisif sur l’état du monde numérique en Europe vient d’être publié

Publicité Ciblée, Surveillance Généralisée

Entre la loi du gouvernement Valls sur le renseignement, le « trilogue » au sein duquel le Parlement, la Commission et le Conseil débattent du projet deréglementation européenne, la domination et les pratiques contestées des géants de la SiliconValley, les remous ...

Quelle approche de la régulation du numérique dans l’Union européenne?

Le marché de la création, qui regroupe les secteurs du film, de la musique, des jeux vidéos, du livre, de la presse mais également des arts visuels ou du spectacle vivant,emploierait selon ses représentants plus de 7 millions d’Européensdans les 28 Etats-membres[1]. Le droit d’auteur est l’un des fondements de ce marché, puisqu’il permet de déterminer les conditions d’exploitations des œuvres. 

Rencontre entre M. Enrico Letta, ex-président du conseil italien, et le Groupe des Belles Feuilles

Enrico Letta, ancien président du conseil italien, est venu à la rencontre du Groupe des Belles Feuilles (GBF) le lundi 1er juin au Palais du Luxembourg. Pour l’ancien homme d’état et ex-président du conseil scientifique du think tank européen EuropaNova, c’était l’occasion de marquer son arrivée à Paris, en amont de sa ...

Syndiquer le contenu